La chapelle des Pénitents noirs

Montfrin

Description

La chapelle des Pénitents noirs datant du XVIe fut le sanctuaire des Pénitents noirs de Montfrin jusqu’à la Révolution. Le temps ayant dégradé la chapelle, elle est magnifiquement restaurée, elle abrite la bibliothèque municipale depuis 1998.

Les Pénitents faisaient partie d’une confrérie fondée sous le pontificat du pape Innocent IV en 1251, donc au XIIIe siècle, formée à partir d’une association d’hommes, qui, pour faire pénitence, s’imposaient certaines pratiques comme assister les malades, ensevelir les morts, suivre les processions, chanter les offices divins.
Ses membres se vouaient aux œuvres caritatives, notamment lors des différentes épidémies que traversa notre région. Ils rendirent ainsi de grands services humanitaires qui les classa comme des militants de la première heure, avec un bénévolat total. Les adhérents se recrutaient dans toutes les classes de la société et portaient un habit qui, selon les régions, pouvait être bleu, blanc ou noir.
A Montfrin leur église, appelée « Notre-Dame de Pitié » a été construite vers 1580/1600 sur un terrain offert par l’évêque d’Uzès.
Ici la fraternité portait un habit noir composé d’une sorte de sac surmonté d’un capuchon pointu, couvrant tout le visage, ne laissant apparaître que deux trous pour les yeux. L’habit était ceint d’une cordelière blanche avec plusieurs nœuds, se référant aux symboles de la discipline et d’un désir d’ascension vers le ciel. Un grand chapelet de bois est pendu a cette ceinture. Une croix figure sur l’épaule gauche. Ce costume était le signe de l’égalité entre les confrères et l’assurance de l’anonymat de leurs actions.
Leur statut fut conforme à celui de l’ordre des pénitents noirs, approuvé le 18 mai 1636 puis le 24 avril 1660.
Leur devise était « tout pour la gloire de dieu et l’honneur de Notre-Dame de Pitié ».
Après la Révolution, la loi du 18 août 1792 supprima toutes les confréries et communautés religieuses et la chapelle servit alors à différents usages, comme celui de club révolutionnaire.
La confrérie se reconstitua ensuite, comme nous le prouve le tableau de 1885, comportant les noms des adhérents, tous de Montfrin, ainsi que le document montrant la confrérie des Pénitents noirs de Montfrin, en 1907, en pèlerinage jusqu’à l’oratoire de Saint-Jean des Vignes, à la sortie de Montfrin sur la Pénitents noirs de Montfrin, en 1907, en pèlerinage jusqu’à l’oratoire de Saint-Jean des Vignes, à la sortie de Montfrin sur la route de Fournès, le jour des Rogations (jeudi de l’Ascension), après s’être arrêtés devant toutes les croix du village.

A propos

Langues

Français

Labels et marques

Adresse

2B rue du 11 novembre 1918
30490 Montfrin

Voir l’itinéraire

Vous aimerez aussi …

Eglise Notre-Dame de Malpas

Retiré du carnetAjouté au carnet

À 0.3 km de La chapelle des Pénitents noirs

Montfrin

Retiré du carnetAjouté au carnet

À 0.2 km de La chapelle des Pénitents noirs

Château de Montfrin

Retiré du carnetAjouté au carnet

À 0.4 km de La chapelle des Pénitents noirs

Église Saint-Barthélemy

Retiré du carnetAjouté au carnet

À 2.5 km de La chapelle des Pénitents noirs

Vous avez consulté…