Saint-Hilaire-d’Ozilhan

Saint-Hilaire-d’Ozilhan

Description

Dominé par les ruines du Castelas médiéval, le village date d’une ordonnance de 1441 du roi Charles VII autorisant ses habitants à réemployer les matériaux du Castelas pour construire le château de plaine à l’endroit actuel.

L’ancienne église du village, aujourd’hui salle culturelle polyvalente, et la mairie, à la façade à fronton, sont situées sur cette enceinte autour de laquelle le village s’est agrandi à partir du XIXe siècle.

Un peu à l’écart, la chapelle pré-romane Saint-Etienne de la Clastre se dresse fièrement face au Pont du Gard. Elle faisait partie d’un monastère dont la construction commença après la victoire des armées de Charlemagne sur les Sarrasins qui avaient envahi la région aux VIIIe et IXe siècles.

Un harmonieux lavoir à deux réservoirs cylindriques et un bassin-lavoir reliés par un petit canal offre un havre de paix. La fontaine en forme de mausolée abrite le captage de plusieurs sources des collines avoisinantes.

Outre le GR63, qui relie Avignon aux Cévennes, de nombreux chemins jalonnés de Croix de la Mission, au milieu des vignes ou dans la garrigue, peuvent être parcourus à pied, à cheval ou en VTT.

Le saviez-vous ? L’acteur Jean-Louis Trintignant avait une affection particulière pour ce village.

A propos

Langues

Français

Labels et marques

Adresse


30210 Saint-Hilaire-d’Ozilhan

Voir l’itinéraire

Vous avez consulté…