Boisset-et-Gaujac

Boisset-et-Gaujac

TempleVase

Description

L’histoire partagée des 2 villages commence avec un « mariage forcé » entre la commune de Boisset et celle de Gaujac en 1790, juste après la Révolution.

De nombreux vestiges historiques
Chacun des villages à l’origine de l’union témoigne d’une activité économique développée et d’une histoire patrimoniale riche. L’ancienneté de l’existence de deux paroisses est attestée. On trouve sur le site des vestiges qui, pour certains, remontent à la période romaine (oppidum et voie, tuiles et poteries), à l’époque romane (ancienne église Notre-Dame de Gaujac) ou à la Renaissance (château de Lascours). On sait aussi que les Sarrasins y passèrent au début du VIIIe siècle.

Au Moyen Âge, les deux cités dépendaient de la viguerie d’Anduze, du diocèse d’Alès et de la sénéchaussée de Nîmes et Beaucaire. Gaujac, sous la forme Ganiacum, est mentionné dès le XIe siècle dans des documents religieux. Profitons-en pour rappeler l’origine du nom “Boisset” : il pourrait venir du buis qui couvre ses collines.

Un village aux multiples commodités
Caractérisé par une succession de monts boisés et de vallons cultivés, le village montre également un habitat très dispersé. La municipalité a su mettre en valeur cet attrait de “ville à la campagne” en gérant une urbanisation rigoureuse et en multipliant les services à la population. Le plus bel exemple est la création d’un “centre-village” en 2008, avec l’implant

A propos

Langues

Français

Labels et marques

Adresse

55 Rte d’Anduze
30140 Boisset-et-Gaujac

Voir l’itinéraire

Vous avez consulté…