Abbatiale de Saint Gilles

le Chemin de Saint Jacques de Compostelle La voie d’Arles GR®653

© Gard Tourisme

Le chemin d'Arles, une randonnée sur l'itinéraire du chemin de Saint Jacques de Compostelle sous le soleil du GR®653

La Via Tolosana  - 900 km

Le chemin d'Arles est, depuis le Moyen-Âge,  l'une des quatre voies traversant la France et l'Europe vers Saint Jacques de Compostelle.

Trait d’union entre les versants méditerranéen et atlantique, la voie d'Arles appelée également, via Tolosana, relie Arles à Puente la Reina en Espagne. Cette voie du sud traverse les villes importantes telles Montpellier, Castres, Toulouse, Auch...

Elle rencontre d'autres lieux plus modeste, mais chargés de mémoires, tels l’Abbatiale de Saint Gilles du Gard, l’ancienne abbaye de Saint Guilhem le Désert, le seuil de Naurouze ou encore le col du Somport. 

C'est ce qui confère au chemin d'Arles tout son charme : la variété des reliefs, le patrimoine rencontré, son climat serein et le mode de vie méditerranéen   

Vauvert, vue sur les toits de la cité

©OT Petite Camargue

La voie d'Arles dans le Gard

  • Saint Gilles du Gard
    Construite au XIIe siècle, l’abbatiale de Saint-Gilles était au Moyen-Âge le quatrième lieu de pèlerinage chrétien après Jérusalem, Rome et Saint Jacques de Compostelle. L’abbatiale a été classée Monument Historique dès 1840 et inscrite sur la liste du Patrimoine mondial de l'humanité par l’Unesco au titre de bien en série «Chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle en France", en 1998.
  • Vauvert
    Vauvert, au coeur de la Camargue gardoise, est la troisième étape sur la voie d’Arles, après Arles et Saint Gilles. Le chemin passe par la commune de Beauvoisin et longe, sur une partie, le canal d’irrigation.
  • Gallargues le Montueux
    Gallargues,  ville étape,  possède une tradition d’hospitalité maintenue au fil des âges. Au cœur de la cité, une imposante demeure médiévale, restaurée, est réputée avoir été l’hôpital Saint-Jacques au Moyen-Âge.

La légende de Saint Gilles raconte qu'il vécut ici, en ermite, après avoir fait don de ses biens aux pauvres. Pour accueillir son tombeau, une large abbatiale fut construite dès le XIème siècle, afin de recevoir les nombreux pèlerins attirés par son culte au fil des âges.  

Sac à dos de randonnée et coquille saint jacques

©Gard Tourisme

Le marais du Cougourlier

©Gard Tourisme

Vous avez consulté...

Chargement historique...