Vue aérienne sur Quissac

QUISSAC, ENTRE CÉVENNES ET CAMARGUE Un village médiéval sur le Vidourle

©Benjamin Celier

Dans le département du Gard, entre la Camargue et les Cévennes, la commune est blottie au pied du massif du Coutach, dont le point culminant atteint 472 mètres la surplombe. Quissac est facilement accessible à partir des agglomérations de Nîmes et d'Alès

La commune possède un patrimoine naturel remarquable composé de quatre zones naturelles d'intérêt écologique, faunistique et floristique. 

Partez à la découverte de la ville, son histoire, ses richesses, ses ressources et ses habitants. Visitez le vieux quartier du village et flânez en longeant le Vidourle, fleuve qui traverse Quissac avant de rejoindre la mer Méditerranée. 

Vue aérienne du village de Quissac

© J.M.André / Gard Tourisme

Quissac, cité médiévale

Le quartier de vièle

Le quartier de Vièle est le plus ancien quartier du village. Au Moyen Âge, il se développe dans un méandre serré du fleuve offrant à ses habitants un site défensif. 

Depuis 1936, en été, les ruelles du quartier de Vièle vibrent au rythme des fanfares et des animations taurines. Entre course camarguaise, fête votive, attractions et soirées dansantes, il fait bon vivre à
Quissac ! 

Quissac, quartier de Vièle

©Office de tourisme du Piémont Cévenol

Le pont du Vidourle

Les plus anciennes mentions du pont du Vidourle de  Quissac attestent de son existence dès le Moyen Âge. Détruit à plusieurs reprise, il a été reconstruit puis élargi en 1780. Les parapets d’origine, en pierre, ont été détruits par l’inondation de 1933 et sont depuis en métal. 

Quissac, le pont du Vidourle

©Benjamin Celier

Quissac, le pont sur le Vidourle

©Gard Tourisme

L’église de Saint-Faustin-Et-Saint-Jovite

La première trace de la chrétienté à Quissac, remonte au IXe siècle lorsque les moines avaient créé un sanctuaire en bordure de la route des Ruthènes (les Ruthènes étaient les anciennes populations slavophones occidentales de l'actuelle Ukraine). 

L’église de Saint-Faustin-et-Saint-Jovite a subi de nombreuses transformations et modifications dues aux nombreux saccages dont elle fut le théâtre pendant les guerres de religion.

Entièrement restaurée au XVIIe siècle après les guerres de religions, son clocher est surmonté d’un campanile (tour isolée) en fer forgé de forme pyramidale qui abrite l’ancienne cloche des heures

QUISSAC

© Gard Tourisme

La croix de mission de l'église de Quissac

Sous Louis XVI en 1787, le protestantisme reprend de la force, en particulier à Quissac. Cette croix fut érigée au début du XIXe siècle, lors des missions destinées à encourager le retour à la foi et à la pratique des rituels catholiques.

La croix de mission peut être lue comme une « bande dessinée » verticale relatant la passion du Christ !  

Quissac, en fanant sur le marché

©Office de tourisme du Piémont Cévenol

Quissac, entre patrimoine et nature

Le Vidourle

Le Vidourle prend sa source dans les Cévennes, au nord de la montagne de Fage pour aller se jeter dans la mer méditerranée à quelques kilomètres plus loin, au Grau du Roi - Port Camargue.

La fertilité du fleuve représente un atout indéniable pour la ville de Quissac. En effet pendant longtemps le Vidourle a permis de faire tourner les moulins à huile et à grains de la ville.

Cependant, le Vidourle sait se montrer violent. Les Vidourlades, nom donné aux crues du fleuve, sont dans la mémoire de tous les Quissacois. Lors de fortes pluies le Vidourle passe en quelques heures d’un mince filet d’eau à un fleuve au débit supérieur à celui du Rhône.

Pour mieux se rendre compte des débordements du Vidourle, il faut se rendre au bout de la rue du Pont.

Vous y verrez un niveau, situé dans l'angle, face au Vidourle, qui indique les hauteurs atteintes par les eaux lors des différentes inondations que le village de Quissac à subit.

Quissac, le Vidourle

©Gard Tourisme

Les écluses du Bosc

En 1885, un barrage de 1,80 m fut construit afin d’irriguer les près et jardins de Quissac. Après avoir rencontré plusieurs difficultés, le barrage est démoli et reconstruit 200 m en aval. Le plan d’eau constitué entre la grande écluse et l’éclusette fut pendant longtemps la plage préférée des quissacois.

Le Vidourle

©Gard Tourisme

Cave des vignerons de Quissac

Maîtres Chais du Gard 

Caveau de dégustation et vente de Vins de Pays d'Oc et Vins de Pays du Gard.
C'est au cœur du plus grand vignoble du monde, dans le sud de la France que les vignerons de Quissac expriment leur passion du vin et de la vigne 

C'est d'abord l'attachement à leur région, à leur terroir comme à leurs traditions locales qu'ils se transmettent de génération en génération.
Ce sont aussi les rapports qu'ils entretiennent avec leurs vignes exigeantes certes mais auxquelles il apportent les soins les plus attentifs et qu'ils cultivent avec amour...

Nous vous invitons à découvrir cette joie de vivre que l'on retrouve chez tous ceux qui aiment le vin et savent l'apprécier en particulier devant une bonne table…

En savoir plus

Vignes et Oliviers

© Gard Tourisme

Randonnées et découvertes

Tantôt ruisseau, tantôt fleuve majestueux, le Vidourle rythme la vie de ce territoire niché entre mer et montagne. Le Coutach, petit massif calcaire, domine le paysage et laisse entrevoir la naissance des Cévennes. Entre les collines, la vigne et l'olivier subliment ce territoire. Une garrigue odorante complète ce tableau méditerranéen qui offre de nombreuses possibilités de randonnée.

Découvrez les deux cartoguides de randonnée de la Collection Espaces Naturels Gardois, disponibles sur le Piémont Cévenol :
- Piémont Cévenol, Du Coutach au gardon
- Piémont Cévenol, Des Cévennes au Coutach

En savoir plus

Randonnée en Cévennes, vers les Cascades d'Orgon

© Arne SCHROTER

Vacances en famille

© IStock

Vous avez consulté...

Chargement historique...