La Camargue dévoile ses paysages sauvages dotés d’une faune et d’une flore exceptionnelle. Que ce soit à pied, en bateau, à vélo ou à cheval, venez découvrir la Camargue qui vous étonnera de par sa diversité et sa magie.

Cheval de Camargue

© Département du Gard

La faune de Camargue

La Camargue est une écosystème préservé, c’est également le berceau d’une grande diversité d’animaux.

C’est avant tout une halte migratoire importante pour 150 000 oiseaux avec plus de 250 espèces différentes, ce qui en fait un site d’observation ornithologique hors pair  tout au long de l’année.

C'est ensuite des animaux teès charismatiques tels le taureau de Camargue, le cheval Camargue ou encore le flamant rose qui sont aujourd'hui considérés comme de véritables symboles de la région !

Au coeur des marais, de nombreux sentiers et observatoires vous permettent de vous approcher et d'admirer au plus près cette faune spécifique et si emblématique !

Découvrir la Camargue 

Héron cendré en Camargue

© Groul, Manade Saint Louis/ Gard Tourisme

Le Salin d’Aigues Mortes, 1ère réserve de Flamants Roses en Europe

Partez à l’aventure en découvrant une faune unique en France, près de 200 espèces d’oiseaux, dont 157 espèces protégées. C’est un lieu paisible pour les oiseaux migrateurs qui sont très peu dérangés dans les vastes étendues camarguaises. La Camargue est un grand réservoir alimentaire et un lieu de reproduction d’une importance primordiale pour les oiseaux qui y séjournent durant la période printanière et estivale.

Envol de flamants Roses
Flamants roses en Camargue

© Getty Images/iStockphoto

Les oiseaux en Camargue

Au fil de l’eau, vous pourrez apercevoir des hérons cendrés, différentes aigrettes, des butors, des hérons garde bœuf et beaucoup de cygnes blancs qui viennent en nombre dans ce secteur. Difficile de les voir de près car ils s’envolent à l’approche de notre présence.   

La Camargue abrite aussi l’unique lieu de nidification de flamants roses en France.

Héron en Camargue

© Groul, Manade Saint Louis/ Gard Tourisme

Le taureau de Camargue, roi du folklore camarguais

Le taureau qu’on appelle le “biou” fait partie des « manades », essentielles à la préservation du territoire sauvage. Les taureaux sont les stars des courses camarguaises et non les hommes ! Entre le lâcher de taureaux (abrivado), la course camarguaise et le retour des taureaux (bandido), venez admirer le roi de la Camargue lors des fêtes votives (fêtes de village). Les courses taurines camarguaises représentent de vraies compétitions sportives et sont autant d'occasions de vivre un moment festif unique !

 

Taureaux de Camargue en prairie

© Groul, Manade Saint Louis/ Gard Tourisme

Le cheval de Camargue

Le  cheval de Camargue a toujours su séduire et retenir l’attention des touristes et des passionnés de chevaux. De son berceau natal: la Camargue, il en a hérité robustesse et résistance. Né dans les marais et élevé sous le soleil du sud, ce cheval est une monture polyvalente qui  s'adapte tant à la monte classique qu’à l’équitation de travail Camargue.

A vous maintenant d’aller visiter la Camargue à cheval, celle-ci étant la plus noble façon de la découvrir. De nombreux chemins à explorer vous mèneront de surprise en surprise.

Chevaux et taureaux de Camargue

© Groul, Manade Saint Louis/ Gard Tourisme

La flore de Camargue

Une végétation variée

La flore Camarguaise est beaucoup plus variée qu'il n'y paraît de prime abord. Plus de 1 000 espèces végétales y sont recensées.

En Camargue, la flore est sous l’influence permanente de l’eau douce du Rhône, de l’eau salée de la mer Méditerranée, du soleil et du vent. 

Réserve naturelle régionale du Mahistre

© J.M.André / Gard Tourisme

Une végétation aquatique

Sur un sol moins salé dans le nord de la Camargue, adoucit par l’eau d’irrigation, une végétation aquatique très variée s’est installée sur le territoire. Parmi cette végétation luxuriante, la lavande de mer s’étend sous forme de tapis et colore les pâturages de son violet tendre. Elle rejette l’excès de sel absorbé par ses feuilles car rares sont les plantes pouvant supporter la salinité du sol camarguais.

La lavande des mers en Camargue

© AdobeStock

L’influence entre l’eau et le sel marin

Dans un sol sous l’influence de l’eau et du sel dans la partie sud, les plantes halophiles, qui ont besoin de fortes concentrations en sel, jouent un rôle primordial et prédominent dans la richesse et la spécificité de la végétation camarguaise. 

La plus représentative en Camargue est la salicorne aussi appelée le « haricot de mer » : petit buisson d’herbes de couleur verte. Elle affectionne particulièrement le sol salé de la sansouïre et se teinte de diverses couleurs aux fils des saisons.

La salicorne en Camargue

© Istock

Le marais du Cougourlier

© Istock

Le Centre de Découverte du Scamandre !

Véritable havre de paix pour la faune sauvage qui l'habite, la Réserve Naturelle Régionale du Scamandre vous propose d'explorer le patrimoine naturel, culturel et les activités humaines de la Camargue gardoise.

Entre sentiers pédestres, expositions, documentations et boutique spécialisée, découvrez de nombreuses activités de sensibilisation à l'environnement de la Camargue. N'oubliez  pas vos jumelles pour pouvoir admirer notre faune sauvage unique en Camargue !

Centre de découverte du Scamandre en Camargue

© Gard Tourisme

Vous avez consulté...

Chargement historique...