Le Duché d'Uzès

Escapade en Pays Uzès Pont du Gard

© A. Rodriguez

Située au pied des Cévennes et aux portes de la Provence, la Destination Pays d’Uzès Pont du Gard s’affirme par un patrimoine bâti reconnu internationalement et un patrimoine naturel préservé. Elle est idéale pour des vacances alliant douceur du climat, chaleur de l’accueil, festivités, traditions et terroir.  

Uzès - Ville d’Art et d’Histoire

Uzès, aucun Gardois ne l’ignore, est bien le premier duché de France, et l’imposant château est toujours là pour le prouver, au cœur d’une ville à l’Histoire riche et toujours visible.

Entourée par le boulevard Gambetta, la vieille ville est un dédale charmants de ruelles et de petites places fleuries et ombragées. 

Vue aérienne sur la ville d’Uzès et son Duché

© JM André/Gard Tourisme

Visites et découverte

La Cathédrale Saint-Théodorit, l’Hôtel de Ville et sa cour intérieure (qui accueille de chouettes concerts l’été) ou encore la Tour Fenestrelle, seule du genre en France et qui rappelle étrangement la Tour de Pise (penche un peu l’appareil photo, c’est sûr, vous trompez vos amis) : les merveilles sont à chaque coin de rue à Uzès. Et ah oui, au fait, il y a aussi le musée du bonbon Haribo (et sa boutique-caverne-d’Ali-Baba) toute proche.

Découvrir la ville d'Uzès

Le marché d’Uzès

C’est la meilleure manière de commencer une journée en Uzège. TF1 et la presse régionale ont classé le marché d’Uzès 4ème plus beau marché de France. Joli coup de projecteur, merci, mais nous, il y a longtemps qu’on sait que, chaque mercredi et samedi, il est épatant. Parce qu’il est authentique : même en plein été, quand les touristes se joignent aux locaux, ça reste un vrai marché de producteurs. Il paraît que ça dure, ici-même sur cette bien-nommée place aux Herbes, depuis le Moyen-Âge ! Fruits et légumes, viande, mais aussi olives et tapenade, miel ou fromages, nous, on ne repart jamais le cabas vide.

Plus intimiste le mercredi matin, il occupe tout l’espace le samedi matin et s’étend même, aux beaux jours, aux rues avoisinantes. Notre conseil : comme nous, arriver assez tôt pour pouvoir flâner – et goûter ! – plus tranquillement de stand en stand et discuter avec les producteurs, ravis de parler de leurs produits et de leur pays ; c’est plus facile aussi de se garer à proximité. Ou sinon, en toute fin de matinée, pour profiter de l’ambiance et rester déjeuner à l’une des nombreuses tables du duché.

Marché d'Uzès sur la place aux Herbes avec sa fontaine

© A. Rodriguez

Vin de Pays Duché d'Uzès

Cap sur le Pont du Gard. Sur la route, on fait un détour par le domaine de Malaïgue, à Blauzac. Le propriétaire-récoltant François Reboul, issu d’une famille paysanne depuis huit générations, y cultive des vignes en agriculture biologique, dans le respect de la nature. Tout au long de l’année, les visiteurs sont accueillis dans l’intimité de la cave du XIIe siècle pour des dégustations. A l’extérieur, il y a aussi des sentiers balisés au milieu des vignes. Une pause gourmande et nature.

Le Pont du Gard 

Une merveille antique classée par l’Unesco

Bim ! Ça marche à tous les coups. À chaque fois qu’on voit le Pont du Gard, c’est la claque. D’abord parce que l’ouvrage est colossal : 275 mètres de long, près de 50 mètres de haut. Parce qu’il est beau, faut dire ce qui est. Mais surtout parce qu’on ne peut s’empêcher d’être impressionné par la prouesse qu’il représente : il est l’élément le plus spectaculaire d’un aqueduc construit il y a 2000 ans pour amener l’eau des bords du Rhône à Nîmes, à une cinquantaine de kilomètres. 

En savoir plus sur  le site du Pont du Gard

Descente du Gardon en canoë

Si comme nous vous aimez marcher, le Pont du Gard peut aussi se rallier à pied, en randonnée : une belle balade part notamment de Saint Bonnet du Gard et permet de rejoindre en moins d’une heure – gratuitement – le Pont et les berges du Gardon? 
Ou encore en canoë. Nous, c’est un rituel !  Plusieurs sociétés louent des embarcations à Collias, à moins de huit kilomètres en amont du Pont du Gard.

Descente en canoë sur le gardon jusqu'au Pont du Gard

©Gard Tourisme

Au fil de l'eau

 On embarque maillots, serviettes et le pique-nique dans des bidons étanches fournis et c’est parti pour la descente du Gardon. En pagayant gentiment, cela ne demande que deux heures.
Notre conseil : allez, prévoyez-en au moins quatre, pour profiter des nombreux spots de baignade et d’une bonne pause à midi. Le canoë, c’est surtout une façon insolite et rafraîchissante de (re)découvrir le Pont du Gard, en passant dessous. 

Découvrir le canoë au Pont du Gard

Vous avez consulté...

Chargement historique...